You are here

Language:

Michaël Armandou

Michaël Armandou

Partner

Michaël est spécialisé en financement de projets, développement de projets et financement d’acquisitions dans les secteurs des infrastructures et de l'énergie.

Share

Experience

Michaël est spécialisé en financement de projets, financement structuré et développement de projets dans les secteurs des infrastructures et de l'énergie. Il conseille notamment des sponsors (sponsors industriels et fonds d'infrastructures), des prêteurs, des investisseurs institutionnels, des gouvernements ainsi que des institutions financières internationales en France et à l’étranger, notamment en Europe, en Afrique et en Amérique latine, sur la structuration, le développement et le financement de leurs projets les plus complexes.

Depuis 2005, il est intervenu sur grand nombre des principales opérations de place sur le marché français, ainsi que sur de nombreuses opérations internationales majeures. Il bénéficie d’une expertise de premier plan dans les secteurs du transport (ports, aéroports, routes, rail), des télécoms (fibre), des infrastructures sociales et de loisir (stades, hôpitaux, prisons) et de l’énergie (renouvelable et conventionnelle, hydrogène, cogénération).

Cette expérience lui permet d’être distingué par Chambers Europe (« Up and Coming »), The Legal 500 (« Next Generation Partner ») et IFLR1000.

Maîtrisant tous les aspects d’un dossier (financement et projet), les clients saluent son pragmatisme et sa capacité à trouver des solutions équilibrées à leurs problèmes les plus complexes et voient en lui un
« dealmaker ».

  • Conseil de STOA Infra & Energy dans le cadre de l’acquisition d’une participation minoritaire dans la société Concessionária Linha Universidade S.A (Linha Uni), le concessionnaire contrôlé par Acciona en charge de la construction, du financement et de l’exploitation de la ligne 6 du métro de Sao Paulo au Brésil
  • Conseil de Meridiam, HDF Energy et SARA dans le cadre du développement et du financement de la plus grande centrale d’énergie renouvelable non intermittente à hydrogène au monde, située en Guyane (projet CEOG)
  • Conseil de CMA Terminals, une filiale du leader mondial du transport maritime CMA CGM, dans le cadre de la sous-concession de l’équipement et de l’exploitation du terminal à conteneurs du port en eau profonde de Lekki au Nigéria. Ce travail a été salué par PFI qui lui a décerné le prix 2019 « African Infrastructure Deal of the Year »
  • Conseil des prêteurs commerciaux et institutionnels dans le cadre du refinancement d’une partie de la dette de LISEA, le concessionnaire en charge de la construction et de l’exploitation de la ligne à grande vitesse SEA Tours-Bordeaux, le plus important refinancement d’un projet d’infrastructure en France (€2.2Mds)
  • Conseil de PBCU, le concessionnaire à qui Agencia Nacional de Infraestructura (ANI) a attribué la concession de 30 ans pour le développement du nouveau terminal offshore de Puerto Antioquia en Colombie, et son financement par des DFIs (IDB et FDN) et des banques commerciales colombiennes
  • Conseil des investisseurs institutionnels dans le cadre du refinancement obligataire de la section Artenay-Courtenay de l’autoroute A19 en France, premier refinancement en France réalisé sous le nouveau régime des Project Bonds  
  • Conseil d’ArcelorMittal et de Veolia Industries Global Solutions, et de la société de projet Enerfos, sur tous les aspects du développement et du financement d’une centrale de cogénération sur le site industriel d’ArcelorMittal à Fos-sur-Mer
  • Conseil du consortium formé par Meridiam, CDC Infrastructure, certaines Chambres de Commerce et d’Industrie et le Grand Port Maritime de Dunkerque, ainsi que de la société de projet (la Société des Ports du Détroit), dans le cadre de la concession de 50 ans pour le développement, l’exploitation et la maintenance des ports de Calais et Boulogne-sur-Mer, en ce compris la conception, la réalisation et le financement de l’extension du port de Calais (le projet « Calais Port 2015 ») représentant un investissement de l’ordre de €900 millions. Ce travail a été salué par IFLR qui lui a décerné le prix 2015 de « Project Finance Deal of the Year »
  • Conseil d’Exeltium, la société de projet créée par un grand nombre des principaux industriels électro-intensifs en France pour acheter auprès d’EDF de larges volumes d’électricité pour ensuite les revendre à ses actionnaires/clients à un prix long-terme prédéfini, dans le cadre du financement initial de l’opération et le refinancement de la dette senior d’Exeltium (c.€1.5Mds)
  • Conseil de CMA-CGM et sa filiale Kingston Freeport Terminal Limited sur tous les aspects de la concession de 30 ans consentie par l’Autorité Portuaire de Jamaïque pour l’exploitation, la maintenance et l’extension du Terminal à Conteneurs du port de Kingston en Jamaïque qui a été financée par des DFIs (IDB, DEG et Proparco) et des banques commerciales sous un format A-B loan. Ce travail a été salué par IJGlobal qui lui a décerné le prix 2016 de « Americas Port Deal of the Year »
  • Conseil des principaux sponsors Meridiam et Rönesans dans le cadre du premier projet PPP de centre hospitalier en Turquie, un projet ayant nécessité un investissement de €550m pour créer un centre hospitalier de premier plan à Adana. Ce travail a été salué par PFI qui lui a décerné le prix 2015 de « Europe PPP Deal of the Year »
  • Conseil des prêteurs (Allianz Global Investors et des fonds Allianz, ainsi que Société Générale et Crédit Agricole CIB) dans le cadre du projet d’émission à double tranche de Project Bonds pour le financement du projet de Contrat de Partenariat pour la conception, la construction, l’exploitation et la maintenance de la Rocade L2 à Marseille. Ce travail a été salué par IFLR qui lui a décerné le prix 2013 de « Project Finance Deal of the Year »
  • Conseil des prêteurs du consortium mené par Vinci (comprenant EDF Invest et CDC Infrastructure) dans le cadre de leur offre pour acquérir la participation de l’Etat dans l’aéroport de Toulouse Blagnac et son financement

 

 

Background

Inscrit au barreau de Paris depuis 2005, Michaël Armandou est diplômé d'un Master en droit des affaires de l'Université Paris II Panthéon-Assas, d'un Master en droit du commerce international de l'Université Paris-Descartes, ainsi que d'un LLM d'HEC Paris. Avant de rejoindre Herbert Smith Freehills, il était associé au sein d'un cabinet américain à Paris. 

Key Sectors

Related news and deals

21 October 2021

Herbert Smith Freehills renforce sa pratique Financement de Projets à Paris avec le recrutement de Michaël Armandou